Bombe à hélice

De RayWiki, le wiki Rayman
Révision datée du 10 septembre 2019 à 21:44 par Boomboleros7 (discussion | contributions)
(diff) ← Version précédente | Voir la version actuelle (diff) | Version suivante → (diff)
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Les bombes à hélice[1], également appelées obus[2] et bombes volantes[3], sont des machines volantes sphériques et explosives. Elles sont utilisées par les Robots-Pirates dans toutes les versions de Rayman 2, Rayman Revolution et la version Game Boy Advance de Rayman 3 et par les Lividstones dans les jeux Rayman réalisés avec l'UbiArt Framework.

Apparitions

Rayman 2

Les obus, grâce à leur mobilité quasiment sans limite, peuvent se faufiler dans les endroits les plus exigus pour poursuivre un ennemi. Il est conseillé de les détruire dès leur apparition et de ne surtout pas les laisser approcher, surtout qu'ils évoluent généralement par groupe de trois.

Dans le deuxième opus de la série, les bombes à hélice sont brunes et décorées par un dessin peint en blanc à l'avant. Dans la plupart des versions du jeu, il s'agit de l'emblème de l'armée des Robots-Pirates. Dans la version PlayStation, c'est une tête de mort.

Les bombes à hélice sont utilisées comme projectiles antipersonnel par les Vaisseaux Pirates, dans le Bayou et la Grande Faille. Elles se dirigent vers leurs cibles très rapidement, et explosent au moindre contact. Il est conseillé de les détruire avant qu'elles ne soient trop près. Une seule boule d'énergie suffit à les anéantir.

Dans la Clairière de la Fée, Rayman doit se servir de tonneaux de poudre pour détruire une machine à vapeur Pirate, qui alimente en électricité la cellule où la fée Ly est retenue prisonnière. Pour se défendre, la machine envoie régulièrement des bombes à hélice en direction du héros.

Dans les Marais de l'Éveil‎, plusieurs bombes à hélice font du sur place dans les marécages, seules ou en groupe. Rayman doit les éviter pour éviter d'être blessé et de lâcher la corde magique qui le relie au serpent Sssssam.

Durant la première phase du duel entre Rayman et Barbe-Tranchante, sur la Vigie de l'Écumeur, le Grolgoth envoie des bombes à hélice sur le héros. Tirer dessus ne les détruit pas, mais les renvoient dans les jambes du robot de combat, qui tombe par terre à l'impact et perd de l'énergie.

Dans la version Dreamcast de Rayman 2, des Sbires Violets résistants et un Sbire Rouge apparaissant dans les Montagnes de Fer tirent des bombes à hélice à défaut de projectiles d'énergie. Il faut tirer dessus pour les détruire avant d'être touché.

Rayman 2 Forever

Dans la version Game Boy Color de Rayman 2, des bombes à hélice apparaissent dans la Clairière de la Fée, les Marais de l'Éveil‎, la Baie des Baleines, le Sanctuaire de Pierre et de Feu, les Cavernes de l'Écho, la Grande Faille et le Sanctuaire de Terre et de Lave.

La version Game Boy Advance de Rayman 3

Dans ce jeu, les bombes à hélice sont de nouveau utilisées par les Robots-Pirates. Elles sont noires, avec une tête de mort peinte en blanche à l'avant. Elles apparaissent dans plusieurs niveaux et explosent au moindre contact. Elles peuvent toujours être détruites en un seul coup de poing. Certaines sont statiques, d'autres sont mobiles. Dans le niveau l'usine infernale, Rayman doit se servir de tonneaux explosifs pour détruire une machine, qui se défend à l'aide d'un canon qui tire des bombes à hélice. Ce combat rappelle l'affrontement contre la machine à vapeur dans Rayman 2.

Trois nouveaux types de bombes à hélice apparaissent dans ce jeu.

On rencontre dans plusieurs niveaux des bombes à hélice grises et hérissées de pointes. Rayman ne peut pas les détruire, car elles sont faites d'un métal qui résiste à ses poings. Aussi, il doit les éviter pour éviter d'être blessé. Comme les bombes à hélice normales, les bombes à hélice piquantes peuvent être statiques ou mobiles. Elles ressemblent beaucoup aux boules piquantes de Rayman, par leur aspect et leur comportement. On ignore si elles sont de fabrication Pirate ou Hoodlum.

Dans trois niveaux de la Fournaise, la rivière de feu, les souterrains et Lave en fusion, et un niveau du Repaire des Pirates, le donjon de la peur, on trouve d'étranges bombes à hélice rouges et grises, de forme conique et hérissées de piquants. Elles restent statiques jusqu'à ce que Rayman entre dans leur rayon d'action. Elles foncent alors sur lui pour exploser. Il faut les éviter ou leur tirer dessus pour les détruire. Il semblerait que ces bombes kamikazes soient de fabrication Hoodlum, à en juger par leur forme mais aussi par leur aspect rafistolé, typiques des créations des Lums noirs.

Durant le combat final, qui prend place dans l'Esprit des Anciens, Rayman doit affronter l'amiral Barbe-Tranchante qui est à bord de son Grolgoth. Lors de la première phase du duel, le robot de combat envoie à un certain moment une bombe à hélice orange, que Rayman doit renvoyer sur le Grolgoth en chargeant plus ou moins la puissance de son poing, en fonction de la taille du projectile. Une fois touché, le robot de combat se replie dans les airs et envoie des bombes à hélice plus ou moins grande que Rayman doit éviter ou repousser. Durant la deuxième phase du combat, quand le Grolgoth n'a plus qu'un point de vie, il fait tomber une pluie de bombes à hélice orange sur toute la zone. Rayman doit les éviter à tout prix, sous peine d'exploser avec son vaisseau.

La version téléphone portable de Rayman 3

Dans ce jeu, les bombes à hélice normales et piquantes de la version Game Boy Advance de Rayman 3 refont leur apparition dans les niveaux 5, 6 et 7.

Rayman Origins

Dans ce jeu, deux types de bombes à hélice fabriquées par les Lividstones apparaissent.

Les premières bombes à hélice rencontrées sont faites de bois et de métal. Elles apparaissent en tant qu'obstacles dans Hé-ho, Moskito ! et Moskito Presto ! Elles sont également présentes dans le niveau Panique au port, mais dépourvues d'hélice. Elles flottent dans plusieurs plans d'eau, enflammées ou crachant des jets de flammes. Tout contact avec elles blesse les héros.

Les autres bombes à hélice ressemblent à celles de Rayman 2 : elles sont noires et un crâne blanc est peint à l'avant. Elles apparaissent en tant qu'obstacles dans Vas-y, si tu oses ! et Décroche les étoiles. Elles ont la particularité d'éparpiller de dangereuses boules de feu dans toutes les directions quand elles explosent. Dans Panique au port et Le trésor du pirate !, des bombes à hélice noires dépourvues d'hélice sont tirées par des canons de Lividstones installés à bord de bateaux pirates.

Les deux types de bombes à hélice sont équipés de trois hélices rétractables, qu'elles déploient à intervalles réguliers. Statiques, elles attendent que les héros entrent en contact avec elles pour exploser. Elles peuvent être détruites si on leur tire dessus à répétition. Les moustiques peuvent les aspirer avec leur proboscis, pour ensuite les envoyer vers les ennemis.

Rayman Jungle Run

Dans ce jeu, des bombes à hélice noires sont tirées par le bateau pirate qui pourchasse les héros dans les niveaux Boum ! Boum ! et Encore toi !. Elles ont le même aspect que dans Rayman Origins.

Rayman Legends

Dans ce jeu, des bombes à hélice noires sont tirées par des canons de Lividstones installés sur des tours dans le niveau Baffes'n'Rock de Ptizêtres en détresse et par un bateau pirate dans le niveau Glou Glou de 20 000 Lums sous les mers. Elles ont le même aspect que dans Rayman Origins.

Rayman Fiesta Run

Dans ce jeu, des bombes à hélice noires apparaissent dans les niveaux Cui Cui ! et Cui Cui pas content !. Elles ont le même aspect que dans Rayman Origins, mais n'ont plus qu'une seule hélice.

Notes et références

  1. Le nom est tiré du guide officiel de Rayman 2 et d'une image datant du développement de Rayman 2 :
    http://raymanpc.com/wiki/script-en/images/a/a7/R2_Portraitdefamille.jpg
  2. Le nom est tiré du guide officiel de Rayman 2.
  3. Le nom est tiré du guide officiel de Rayman 2 et des fichiers de sprites de Rayman Origins et Rayman Legends : "flying bomb".