Muse des poètes

De RayWiki, le wiki Rayman
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Muse des poètes
NoImage.gif
Alignement Inconnu

Apparitions {{{apparitions}}}
Voix {{{voix}}}

Sexe Féminin
Espèce Inconnu
Situation {{{situation}}}

Proches Polokus (Mari)

Ptizêtre (enfants)


Statut {{{statut}}}
Les Ptizêtres, malgré leur apparence et leur comportement bizarre, sont de vieux sages. D'après la légende, ils seraient les fils de Polokus, qu'il aurait eus avec la muse des poètes. Cette femme, d'une beauté infinie, fut tellement honteuse de sa descendance qu'elle partit se terrer dans la forêt, au grand dam' de Polokus.

La Muse des poètes est un personnage de la série Rayman. Elle n'a jamais fait d'apparition dans les jeux de la série et n'est mentionnée que dans le guide officiel de Rayman 2.

Selon le guide officiel de Rayman 2, la muse des poètes était une femme d'une beauté infinie et l'épouse de Polokus. Quand leurs enfants, les Ptizêtres sont nés, la muse avait honte d'eux, elle a abandonné sa famille et s'est cachée dans une forêt inconnue.

Les origines de la muse des poètes sont inconnues. Elle a peut-être été une création de Polokus, une création d'une autre divinité ou une divinité à part entière. Selon la Connaissance du Monde, les seules créatures que Polokus a créées avant les Ptizêtres étaient les fées, ce qui suggère que la muse aurait pu être une fée. On ne sait pas si elle apparaîtra dans d'autre jeux Rayman.

Le nom de la muse des poètes est une référence aux Muses de la mythologie grecque. Ces muses étaient un groupe de neuf déesses qui ont donné l'inspiration aux artistes. Quatre des Muses - Erato , Euterpe , Polyhymnie et Calliope - sont censés régir aux divers types de poésie, mais on sait pas si la muse dans la série Rayman est destinée à être analogue à l'une d'entre elles en particulier. La série fait plusieurs autres références à la mythologie grecque, par exemple, on dit que la grand-mère du comte Razoff est Artemis ; C'est une allusion à la déesse de la chasse du même nom (qui est incidemment la demi-soeur des Muses).