Rayman Arena

De RayWiki, le wiki Rayman
Aller à : navigation, rechercher
Rayman Arena
Rayman Arena Box.jpg
Publié par Ubi Soft Entertainment
Développé par Ubi Soft Montpellier
Ubi Soft Milan (mode Combat)

Animation Michele Agosteo, Gilles Aveneau, Alexandre Baduel, Giuliano Boiocchi, Matteo Ceccotti, Olivier Derynck, Hélène Oger, Mauro Perini
Character design Michel Ancel, Olivier Derynck, Hélène Oger
Chef de projet {{{chef de projet}}}
Conception {{{conception}}}
Direction artistique Alexandra Ancel, David Garcia, Jean-Marc Geffroy, Frédéric Houde

Eddie Crew, Marine Lelièvre (doublage)

Développement Francesco Cavalleri, Olivier Derot, Pascal Henry, Giovanni Ivan Ferraro, Paolo Maninetti, Luciano Morpurgo, Henri Perrin, Jean-Vincent Segard
Game design Versions GameCube et Xbox : Bruno Bouvret, Damien Galipot

Autres versions : Philippe Blanchet, Bruno Bouvret, Jean-Christophe Guyot, RBenoit Macon, Thomas Simon

Graphismes Versions GameCube et Xbox : Céline Bessy, Corinne Billon, Rossana Cesaretti, Laurent Debarge, Jerôme Desplas, Hélène Oger, Avlamy Ramassamy

Autres versions : Olivier Conorton, Mathieu Delarue, Stefano Iorio, Arnaud Kotelnikoff, Frédéric Lavignasse, Simone Mirandola, Christian Onchi, Fabio Pagetti, Gregory Piche, Davide Rupiani

Infographie {{{infographie}}}
Ingénieur du son Lionel Bouhnik, Martin Dutasta, Myriam Eddaïra
Level design Versions GameCube et Xbox : Olivier Barbier, Bruno Bouvret, Damien Galipot, David Garcia

Autres versions : Philippe Blanchet, Bruno Bouvret, Christian Cantamessa, Marc D'Souza, Damien Galipot, Jean-Christophe Guyot, Riccardo Landi, Giordano Nisi, Davide Soliani

Musique Claude Samard (partition originale)

Bernard H. Levitte(arrangements)

Production Versions GameCube et Xbox : Sylvain Constantin, Anne Villeneuve

Autres versions : Arnaud Carrette, Riccardo Lenzi

Production sonore Manu Bachet, Sylvain Brunet, Marine Lelièvre
Programmation Jean-Gaël Brard, Pierrick Crepy, Olivier Jourdan, Mathieu Pavageau, Isabelle Prévost, Norbert Redon, Michael Ryssen
Scénario {{{scénario}}}
Sound design Davide Pensato, Gianni Riccardi, Grégoire Spillmann, Nicolas Vermot

Date de sortie United States of America(USA).png 10 mars 2002 (PC), Mai 2002 (PlayStation 2, Xbox), 15 septembre 2002 (GameCube), 29 mai 2012 (Playstation 3)
Genre Course et Combat
Gameplay Un joueur ou multijoueur
Plates-formes PC, PlayStation 2, GameCube, Xbox, Playstation 3 (seulement en Amérique du Nord)
Évaluation E (ESRB)
Média DVD-ROM, CD-ROM, Disque optique Nintendo GameCube, téléchargement numérique

Cet article concerne une version modifiée d'un jeu sorti précédemment. Pour plus d'informations, voir l'article Rayman M.

Rayman Arena est le nom sous lequel Rayman M a été publié en 2002 aux États-Unis sur PC, PlayStation 2, GameCube et Xbox. Le 'M' a été remplacé pour éviter qu'il soit confondu avec la classification 'M' ('Mature') du ESRB, l'organisation américaine qui évalue les jeux vidéo.

Les versions GameCube et Xbox de Rayman Arena sont disponibles en trois langues : Américain, Français et Espagnol.

Le 29 mai 2012, Rayman Arena est arrivé sur le PlayStation Network américain, en tant que jeu téléchargeable pour PlayStation 3.

Versions PC et PlayStation 2

Article principal: Rayman M

Sur ces supports, Rayman Arena est quasiment identique à Rayman M. Les seules grandes différences à noter sont :

  • Dans les deux versions, les logos Rayman M ont été remplacés par des logos Rayman Arena, il n'y a plus de plan du circuit dans les niveaux de course et il est possible d'utiliser le Pouvoir gelant dans les modes Course et Lums, comme dans Rayman Rush. De légères modifications ont été apportées dans certains niveaux.
  • Dans la version PC, la navigation du menu est différente, un mode LAN a été ajouté et le système de sauvegarde a été modifié pour éviter toute corruption des fichiers de sauvegarde.

Versions GameCube et Xbox

Le portage de Rayman M sur GameCube et Xbox a été un peu plus long que celui sur PC et PlayStation 2, car ces consoles sont sorties au courant de l'année 2001. Les développeurs en ont profité pour apporter de nombreuses modifications.

Différences avec Rayman M

  • Généralités
    • La cinématique d'introduction est totalement différente.
    • Le décor et la navigation du menu ont été entièrement modifiés.
    • Les niveaux de Course et de Combat sont séparés les uns des autres.
    • Il y a trois Ligues : Débutant, Pro et Super Pro. Chaque comporte quatre Coupes de trois niveaux.
    • Dans la Ligue Débutant, il n'y a qu'un adversaire CPU. Dans la Ligue Pro, il y en a deux.
    • Le seul adversaire CPU dans la Ligue Super Pro est Dark Rayman. Son IA est plus développée que celle des autres personnages.
    • Tous les personnages ont des skins. Certains en ont de nouvelles, exclusives à ce jeu.
    • Deux nouveaux personnages ont été ajoutés : Dark Globox et Dark Rayman.
    • Dans la version française, les personnages ont conservés leur nom anglais et quelques niveaux ont des noms différents.
    • Les niveaux de la Ligue Bonus ont été placés dans des sections Exhibition.
    • Chaque Coupe est précédée d'une petite cinématique humoristique, où Murfy pénètre dans les vestiaires des compétiteurs.
    • Le level-design et l'ATH dans des niveaux ont été modifiés.
  • En mode Course
    • Le mode Entrainement a été supprimé.
    • Le mode Course a été renommé Course d'obstacles.
    • Les modes Popolopoï et Lums ont été supprimés.
    • Un mode Contre la montre a été ajouté. Il consiste à traverser le parcours le plus vite possible pour éliminer les adversaires.
    • En mode Course d'obstacles, en mode multijoueur, il est possible de déconcentrer ses adversaires avec des bonus à récolter sur le parcours.
    • En mode Contre la montre, les concurrents peuvent utiliser le Pouvoir gelant pour ralentir les adversaires, comme dans Rayman Rush.
    • Les niveaux Big Bang et Encore et Encore ont été supprimés.
    • Un nouveau niveau a été ajouté : Vive l'Adrénaline.
    • Des bébés Globox sont présents sur le parcours, et encouragent les compétiteurs.
    • Les lignes, les boosters, les grillages, les boites chiffrées, les tremplins, les interrupteurs et les Lums violets ont un aspect différent.
    • Les bruitages quand les personnages accélèrent ou font une roulade sont différents.
    • Quand un joueur prend la tête de la course ou se fait doubler, des acclamations ou des huées se font entendre.
    • À la fin d'une course, les personnages disparaissent dans une sorte de porte magique, au lieu de faire une animation spécifique.
  • En mode Combat
    • Le mode Lum Spring a été renommé Bataille glacée.
    • Le mode Lum Fight a été renommé Combat total.
    • Le mode Capture the Fly a été supprimé.
    • Trois nouveaux niveaux ont été ajouté : Arène Pac, Arène Basse Gravité et Kuraï.
    • Les Lums sont plus faciles à voir à cause de leur forte luminosité.
    • L'effet du Pouvoir gelant sur les personnages a été amélioré.
    • Les points de vie ont été remplacés par des cœurs. Chaque joueur a six cœurs, et peut en regagner en tuant un adversaire.
    • Chaque personnage a des Balles en plastique comme arme de base.
    • Les générateurs d'armes ont été remplacés par des points d'interrogation géants.
    • Des armes, comme la Roquette bourdonnante, la Barrière ultime et les Balles traqueuses, ont un aspect différent.
    • Le Faux générateur et les Balles incendiaires ont été retirés.
    • Le timer est visible.

Mode Course

Mode Combat

Manuel

Cliquez sur le lien pour lire le manuel.

Anecdotes

  • Les adversaires CPU sont prédéfinis en fonction du mode de jeu choisi : Globox et Dark Globox pour le mode Course d'obstacles, les Ptizêtres et Tily pour le mode Contre la montre, Barbe-Tranchante et la Femme-Rasoir pour le mode Bataille glacée, Henchman 800 et Henchman 1000 pour le mode Combat total.
  • Dans la cinématique d'introduction du mode Combat total, on peut voir le squelette de Ed, le personnage principal du jeu Tonic Trouble, près de la porte du vestiaire des Sbires.
  • L'Histoire de Rayman contient des extraits de la bible de game design de Michel Ancel et Frédéric Houde pour Rayman. Sur l'un d'eux, on apprend qu'à l'origine, Rayman pouvait utiliser un bouclier composé de trois sphères tournant autour de lui, qui détruisait les ennemis qui le touchaient. Ce pouvoir n'est finalement pas apparu dans Rayman et est devenu la Barrière ultime de Rayman Arena.

Voir aussi

Liens externes