Cookie Craque

De RayWiki, le wiki Rayman
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Cookie Craque est le troisième épisode du dessin animé Rayman. Il est précédé de Stationnement Interdit et suivi de Grub Flirte.

Résumé

Concept art de la cellule capitonnée d'Harold.

On ignore si cet épisode suit directement le précédent ou s'il se déroule quelques jours après. Dans tous les cas, les héros savent désormais que l'inspecteur Grub habite dans l'appartement en-dessous du leur. Cookie est atteint d'une violente migraine, dont il ne cesse de se plaindre. Ce qui agace Betina, qui trouve qu'il en fait beaucoup trop. Rayman conseille à Cookie d'aller voir un médecin pour faire un examen de santé. Cookie refuse, pensant qu'il tombera encore plus malade s'il y va. Mais Betina parvient à le faire changer d'avis, en promettant d'arrêter de l'embêter s'il va se faire consulter.

Les héros se rendent à l'hôpital d'Aéropolis. Là, Cookie est examiné à l'aide de divers instruments. Le docteur établit le diagnostic suivant : Cookie est en excellente santé. La migraine qu'il croit avoir n'existe pas. Pour régler ce problème, le docteur prend une mesure radicale : interner Cookie dans l'asile d'Aéropolis, qui se trouve sous l'hôpital. Cookie proteste mais le docteur ne lui laisse pas le choix et ouvre une trappe sous les pieds de Cookie. Après sa chute, il est empoigné par deux aides-soignants et conduit dans sa chambre. Il y rencontre une vieille femme avec des sautes d'humeur qui lui propose de jouer à la bataille.

Concept art de la cellule capitonnée d'Harold, avec une luminosité différente.

Dans le hall de l'hôpital, Rayman et ses amis décident de trouver un moyen de sortir Cookie de l'asile, avant qu'il ne devienne vraiment fou en y restant plus longtemps. À ce moment, l'inspecteur Grub entre dans l'hôpital. Les héros ont juste le temps de se cacher derrière des plantes décoratives. Grub va voir la réceptionniste et prend un ascenseur pour se rendre dans l'asile. Craignant qu'il tombe sur Cookie et l'arrête, les héros se font passer pour des membres de la famille de Grub auprès de la réceptionniste afin de savoir où il est allé. Mais ils se précipitent vers l'ascenseur avant que la réceptionniste ait finit de leur expliquer comment retrouver Grub. Ainsi, lorsqu'ils arrivent dans l'asile, ils ne savent pas où aller. Ils sont obligés de se séparer et d'ouvrir les portes une par une. Rayman rencontre des patients souffrant de ligyrophobie, la peur des bruits forts. Lacmac entre dans une cellule capitonnée où est enfermé un patient camisolé du nom de Harold, à qui Lacmac demande s'il a vu Cookie. Comprenant qu'il parle de cookies, Harold lui dit que s'il le libère, il lui montrera où en trouver. Lacmac s'exécute et Harold s'échappe de sa cellule. Pendant ce temps, l'inspecteur Grub arrive dans la chambre de Cookie. Il s'avère qu'il est venu à l'asile pour rendre visite à la vieille femme, qui n'est autre que sa mère. Grub finit par reconnaître Cookie et l'empoigne. Au même moment, le reste des héros apparait dans l'encadrement de la porte. Grub se réjouit de ce coup de filet, mais sa mère, qui s'est prise de sympathie pour Cookie, frappe son fils avec son sac à main pour le faire lâcher prise, permettant à Cookie de s'enfuir avec ses amis. Commence alors une folle course-poursuite dans les couloirs de l'asile, où les héros sont pourchassés par l'inspecteur Grub, lui-même pourchassé par sa mère, elle-même pourchassée par les deux aides-soignants. Au terme de la poursuite, Grub coince les héros et s'apprête à les menotter. Mais sa mère l'assomme par derrière avec son sac et indique aux héros qu'ils peuvent sortir de l'asile en sautant dans le tuyau menant à la lingerie. Peu après, les aides-soignants arrivent et trouvent Grub, qui reprend connaissance. Ils le prennent pour Harold et l'assomme. Lorsque Grub revient à lui, il est camisolé et conduit à la cellule d'Harold. Grub essaye de convaincre les aides-soignants qu'il est officier de police, en vain.

De leur côté, les héros quittent l'hôpital et rentrent chez eux. Sur la route, Cookie fait croire qu'il ne se sent de nouveau pas bien, avant de dire qu'il plaisantait. Tout le monde éclate de rire et l'épisode se termine.

Anecdotes

  • Il y a une incohérence au début de cet épisode : la photo des héros sur laquelle l'inspecteur Grub lance une fléchette est différente de celle qu'il reçoit par fax dans l'épisode précédent.
  • Bien que l'histoire du dessin animé se déroule dans la Croisée des Rêves, les Martiens et la Reine d'Angleterre sont mentionnés dans cet épisode. Ces références ont été évitées le doublage anglais.
  • Dans cet épisode, on voit les héros au volant d'une nouvelle voiture, qui ressemble à un taxi. C'est cohérant avec l'épisode précédent, dans lequel leur premier véhicule a été détruit dans la fourrière d'Aéropolis. On ignore cependant comment ils ont obtenu la nouvelle voiture. Il est possible qu'ils l'aient acheté, voire volé puisqu'ils se savent recherchés par la police.
  • Lorsque le docteur de Cookie observe les ondes produites par le cerveau de son patient dos à la caméra, il n'a pas son calot de chirurgien ni ses lunettes, ce qui constitue un faux raccord.
  • Le comportement de Cookie et le diagnostic de son docteur suggère qu'il souffre d'hypocondrie, même si le terme n'est jamais employé dans l'épisode.
  • La ligyrophobie existe réellement. On la connait aussi sous le nom de phonophobie et sonophobie.
  • La scène de course-poursuite dans les couloirs de l'asile a une mise en scène typique de celles des épisodes de Scooby-Doo, auxquelles elle fait peut-être référence.

Liens externes