Oiseau casqué

De RayWiki, le wiki Rayman
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Oiseau casqué
Oiseau casqué
Alignement Mauvais

Apparitions Rayman Origins, Rayman Legends (Retour aux Origines)
Voix {{{voix}}}

Sexe {{{sexe}}}
Espèce Cauchemar de Polokus (Oiseau)
Situation {{{situation}}}

Proches Polokus (créateur)

Localisation Désert des didgeridoos, Grottes grognonnantes
Résistance 1 PV
Attaques Contact, casque à pointes

Statut {{{statut}}}

Les oiseaux casqués (dont le vrai nom est inconnu) sont des ennemis qui apparaissent dans Rayman Origins.

Description

Les oiseaux casqués sont des Cauchemars de Polokus.

Ils ont un plumage jaune, deux petites ailes et un bec orange pointu. Ils portent un casque en métal bleu foncé garni de pointes, sur lequel est accroché un as de pique. On ne les voit jamais voler.

Apparitions

Dans Rayman Origins, les oiseaux casqués font partie des Cauchemars de Polokus qui envahissent la Croisée des Rêves. Ils apparaissent dans les niveaux du Désert des didgeridoos et des Grottes grognonnantes.

Ils sont toujours perchés sur des portées. À cause de leur casque, il est impossible de leur sauter dessus. Souvent, en appuyant sur un interrupteur, on fait disparaître les oiseaux casqués et la portée où ils se tiennent, ce qui permet de passer sans problème. Mais il est préférable de les tuer pour récupérer quelques Lums.

On peut se débarrasser des oiseaux casqués avec n'importe quelle sorte d'attaque, sauf l'attaque dévastatrice, dont ils sont protégés grâce à leur casque.

Dans les niveaux Moskito Presto ! et Ne tirez pas sur le DJ, les oiseaux casqués peuvent être avalés par un moustique ou éliminés en tirant dessus à répétition.

Anecdotes

  • Comme la plupart des volatiles de Rayman Origins, les oiseaux casqués ressemblent aux Angry Birds.
  • Le casque de ces oiseaux ressemble à ceux portés par les parachutistes allemands lors de la Seconde Guerre Mondiale. Quant à l'as de pique, c'est peut-être une référence à celui qui était peint les casques de certains parachutistes américains lors du même conflit, ou bien une référence à son utilisation durant la guerre du Viêt Nam : Les soldats américains croyaient que le pique était symbole de mort et de mauvaise fortune dans d'anciennes traditions vietnamiennes. Aussi, pour effrayer leurs adversaires, ils laissaient des as de pique sur les cadavres des soldats vietnamiens ou sur le sol, ou en accrochaient un sur leur casque.