LacmacNapping

De RayWiki, le wiki Rayman
Aller à : navigation, rechercher

LacmacNapping est le premier épisode du dessin animé Rayman. Il introduit tous les personnages principaux, et il s'agit du seul qui mette en scène Rigatoni et Barbe-Tranchante. Il est suivi de Stationnement Interdit.

Résumé

Concept art du début de l'épisode LacmacNapping.

L'épisode commence sur un plan d'ensemble d'une grande ville, la nuit. Il s'agit de la cité d'Aéropolis, où se dérouleront la suite des évènements du dessin animé. Un chapiteau volant décolle et s'éloigne. Il s'agit du cirque Rigatoni, renommé dans toute la Croisée des Rêves. Une fois la ville dépassée, le chapiteau se pose dans une clairière toute proche, et se prépare pour une nouvelle représentation. Avant qu'elle débute, le directeur du cirque, Rigatoni, vient voir ses artistes, qui sont enfermés dans des cages. Il les prévient qu'ils ont intérêt à faire un bon spectacle ce soir, sans quoi il n'hésitera pas à les faire crever de faim. On apprendra au fur et à mesure de l'épisode que ces personnes ont été capturées par Rigatoni, qui, dans le plus grand secret, les force à travailler dans son cirque et exploite leurs talents artistiques pour s'enrichir.

Très vite, la foule accourt pour assister à la représentation. Cette dernière comprend un numéro de femme-canon de Betina, un numéro de funambulisme de Flips et un numéro de jonglage de Lacmac, la star du cirque. Sur le balcon surplombant la piste, caché derrière un rideau, Rigatoni se réjouit du succès de sa vedette. À la fin de la représentation, Lacmac quitte la scène sur ordre d'un employé du cirque équipé d'un fouet, qui se fait huer par le public. Cet employé n'est autre que Barbe-Tranchante, le principal antagoniste de Rayman 2. Lacmac est ensuite renfermé dans sa cage, où se trouve un autre prisonnier de Rigatoni : Cookie. Betina, enfermée dans la cage voisine avec Flips, enrage de la manière dont ils sont traités et se lamente, souhaitant pouvoir s'évader d'ici.

Pendant ce temps, alors que le public est parti, Barbe-Tranchante est retourné sur la piste pour entrainer un nouveau prisonnier du cirque, qui n'est autre que Rayman. Mais Barbe-Tranchante n'arrive pas à se faire obéir et se plaint auprès de son patron, qui est installé sur son balcon. Rigatoni ordonne à Barbe-Tranchante de se montrer plus sévère, voulant que Rayman soit capable de faire un numéro sur la piste. Barbe-Tranchante essaye alors de mettre au point un numéro de jonglage où Rayman collaborera avec Lacmac. Mais Rayman n'écoute pas, et Barbe-Tranchante finit par se faire assommer par les quilles qu'il a lancé en l'air. Rigatoni décide d'intervenir en personne : il descend sur la piste, empoigne Rayman et menace de le jeter dans les oubliettes du chapiteau s'il refuse de faire son numéro.

Après cette scène, Rayman est enfermé dans la cage de Betina et Flips, et le chapiteau décolle vers une autre destination. Rayman décide qu'il est temps pour lui et les autres captifs de s'évader du cirque. Mais Cookie lui dit que c'est impossible car Rigatoni les observe en permanence avec une caméra de surveillance, et Barbe-Tranchante patrouille fréquemment près des cages avec son fouet. Cookie renonce à réfléchir à un plan d'évasion et décide de répéter son numéro avec Lacmac, qui doit tordre une barre de fer pour lui faire prendre différentes formes. En voyant la facilité avec laquelle Lacmac plie le métal, Rayman croit que la barre est factice. Mais Cookie lui tend pour lui prouver le contraire. La force de Lacmac donne aussitôt une idée à Rayman, Betina et Flips : si Lacmac écarte les barreaux des cages, ils seront libres. Pour éviter que Rigatoni s'aperçoive de ce qui se passe, Flips, qui est assez petite pour se faufiler entre les barreaux, va se placer devant la caméra de surveillance. Mais Rigatoni réagit aussitôt et ordonne à Barbe-Tranchante d'aller dans la salle des prisonniers pour enlever ce qui lui cache la vue. De leur côté, Rayman et ses amis sont sortis de leurs cages. Rayman et Flips décident de rester en arrière pendant que les autres prennent de l'avance. Lorsque Barbe-Tranchante arrive, il constate avec surprise que les deux cages sont vides. Il ne trouve que Rayman, qui le distrait en prétendant que Lacmac a été enlevé. Flips vient alors devant Barbe-Tranchante, qui la poursuit et tente de la frapper avec une tapette à mouches pour la remettre dans sa cage. Il finit par se retrouver dans l'une des cages, que Rayman fait tourner à toute vitesse pour l'empêcher d'en sortir. Rayman et Flips rejoignent ensuite leurs compagnons, qui n'ont pas encore trouvé un moyen de quitter le cirque. Rayman voit alors le tranche-pain automatique que tient Cookie, ce qui lui donne une nouvelle idée : il l'utilise pour faire un trou dans la tente du chapiteau, par lequel les anciens prisonniers sautent pour retrouver leur liberté. Le trou endommage le chapiteau volant, qui commence à perdre de l'altitude. Pendant ce temps, Rigatoni se désole de la disparition de sa vedette Lacmac. Barbe-Tranchante, qui est sorti de la cage, vient lui apprendre que c'est Rayman qui lui a donné l'idée de s'évader. Son chapiteau étant en perdition, Rigatoni se hâte d'appeler le commissariat de la ville la plus proche, Aéropolis. Il tombe sur l'inspecteur Grub et l'informe que sa vedette principale a été enlevée, et qu'il faut la retrouver par tous les moyens possibles. L'inspecteur accepte et se met directement au travail. Après avoir raccroché, Rigatoni maudit Rayman, et jure que sa vengeance sera terrible. Suite à cela, le chapiteau atterrit avec fracas dans une forêt et s'écrase contre un arbre géant.

Au lever au jour, Rayman et ses amis arrivent en vue de la cité d'Aéropolis. À l'entrée, ils rencontrent un mécanicien qui essaye désespérément de réparer une voiture qui tombe toujours en panne. Rayman propose que Cookie lui donne un coup de main. Le mécanicien dit qu'en dix ans, il n'a jamais réussi à faire rouler cette voiture. Si Cookie arrive à régler le problème, il la lui donne volontiers. Il s'avère que Cookie parvient à réparer la voiture, ce qui permet aux héros de la prendre et de partir à la découverte d'Aéropolis.

Anecdotes

  • Dans l'épisode, on entend Rigatoni dire qu'il veut que Rayman fasse des tours avec "sa main détachable", que l'on voit en action dans l'épisode suivant, Stationnement Interdit. À l'époque où le dessin animé est sorti, en 1999, c'est la première fois que l'on a la confirmation que les mains de Rayman peuvent se détacher de son corps et agir avec leur propre volonté. Cette capacité du héros apparaîtra dans la série de jeux vidéo en 2003, dans Rayman 3.