Maraca

De RayWiki, le wiki Rayman
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Les maracas sont des créatures qui apparaissent dans le premier jeu Rayman, sa version Game Boy Color et plusieurs jeux qui en sont dérivés.

Apparitions

Rayman

Dans un décor plein de nuages et de portées de musique bien glissantes, Rayman doit avancer au milieu des instruments de musique (tam-tams, maracas, cymbales...) et éviter les fausses notes.
—Description du Ciel Chromatique, Manuel de Rayman (versions PlayStation et PC)
Dans un décor de nuages et de portées, Rayman progresse parmi les instruments de musique (tamtams, maracas, cymbales...) et se bat contre les fausses notes.
—Description du Ciel Chromatique, Manuel de Rayman (version Jaguar)

Les maracas font partie des instruments de musique vivants et géants qui peuplent le Ciel Chromatique, un monde de la Croisée des Rêves sur le thème de la musique.

Il existe deux types de maracas : les maracas fusées et les maracas ressorts.

Quand Rayman saute sur une maraca fusée, celle-ci s'allume et expulse sa poignée, puis commence à s'envoler. Il est possible de la diriger en plaçant Rayman sur le bord gauche ou droit. Si la maraca se retrouve bloquée par un élément du décor, elle explose au bout de quelques secondes, ce qui peut s'avérer dangereux.

Les maracas ressorts ne s'allument pas quand Rayman leur atterrit dessus. Elles descendent légèrement, puis retournent à leur position initiale. Il est généralement conseillé de ne pas rester sur une maraca ressort trop longtemps, étant donné qu'elles sont souvent placées au-dessus de fausses notes.

De nombreuses maracas apparaissent dans Rayman pour les Juniors et les Langues avec Rayman. Elles peuvent également être intégrées dans les maps de Rayman Designer.

La version Game Boy Color de Rayman

Dans ce jeu, des sortes de klaxons apparaissant dans le niveau Airy Tunes fonctionnent de la même manière que les maracas fusées.

Anecdotes

  • Dans Rayman Designer, où les ennemis et objets que l'on peut intégrer aux maps sont écrits au singulier, on peut lire "maracas", ce qui est incorrect puisque "maraca" ne prend un "s" qu'au pluriel.