Fakir

De RayWiki, le wiki Rayman
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Fakir
Fakir
Alignement Neutre

Apparitions Rayman Origins, Rayman Legends (Retour aux Origines)
Voix Douglas Rand

Sexe Masculin
Espèce Espèce de Globox
Situation Habitant de la Croisée des Rêves

Proches Polokus (créateur)

Statut {{{statut}}}

Les fakirs sont des personnages qui apparaissent dans Rayman Origins.

Description

Les fakirs sont de vieux Magiciens Rouges, des membres de l'espèce de Globox qui vouent un culte à Polokus, le créateur de la Croisée des Rêves. Contrairement aux plus jeunes, qui sont plutôt modérés, ils sont fanatiques et passent leur temps à méditer. Ils pensent que la vraie dévotion, les privations et l'austérité sont les seuls moyens de contrer l'influence des Cauchemar de Polokus. Ils croient d'ailleurs que ces monstres ont été créés pour punir les autres habitants de la Croisée des Rêves, qui ne sont pas aussi sérieux qu'eux.

En tant que membres de son espèce, les fakirs ressemblent beaucoup à Globox : Ils sont dotés de pieds palmés, d'un gros ventre, d'une grande bouche et de petits yeux (d'habitude fermés, jusqu'à ce que quelque chose les dérange). Mais contrairement à Globox et ses semblables, ils ont des cheveux blonds et des jambes. Malgré leur nom, leur peau est en fait rouge-orange. Ils portent également quelques piercings.

Les fakirs portent tous autour de la taille un vêtement vert. Ils ont une barbe et de longues jambes, contrairement aux jeunes Magiciens Rouges qui en sont dépourvus.

Apparitions

Quand le Bulleur de Rêves a commencé à faire des cauchemars, les Fakirs grincheux se sont réunis dans les montagnes mystiques pour méditer et psalmodier des mantras à court terme. Ils croient que la vraie dévotion, les privations et l'austérité sont les seuls moyens pour la communauté magique de contrer les conséquences des mauvais rêves, qui ont très certainement été conçus pour punir les autres habitants de la Croisée, ceux qui ne sont pas sérieux.

La Croisée se trouvant en très grand danger, les Fakirs se sont réunis et se sont plongés dans une transe profonde pour psalmodier des mantras mystiques. Leur objectif : masquer les chemins menant au cœur de la Croisée des Rêves, là où, à ce qu'on dit, le Créateur rêve le monde. La communauté magique ne peut plus librement accéder au saint des saints de peur de faire empirer le cauchemar. Toutefois, les nymphes ont émaillé le chemin de brillants Lums pour que nos héros trouvent leur voie...

—Site officiel, Rayman Origins

Dans Rayman Origins, des fakirs apparaissent dans les niveaux Balade en montagne, Babouins mystiques et Un amour de golem.

Ils sont terrés dans leurs monastères, et rarement rencontrés en extérieur. Ils sont tous occupés à méditer avec les yeux fermés et les jambes croisées. Certains ont une longue barbe et lévitent dans les airs. Rayman et ses amis peuvent s'accrocher aux barbes et s'y balancer, au grand déplaisir de leurs propriétaires qui gémissent. D'autres ont une barbe plus courte et portent un plateau sur la tête. Ils peuvent léviter ou être assis sur des lits de clous. Les héros peuvent se servir des plateaux comme de plates-formes, au grand déplaisir de leurs propriétaires dont la tête s'enfonce dans le corps. Certains ennemis s'amusent à martyriser les fakirs en restant sur un plateau ou en sauter dessus.

Anecdotes

  • Les fakirs rappellent les moines du premier Rayman, qui étaient tout le temps en train de méditer tout en lévitant et qui pouvaient aider Rayman à progresser grâce aux objets qu'ils tenaient
  • Dans le Jeux Vidéo Magazine de juin 2011, les fakirs et les Magiciens Rouges sont présentés comme des "fanatiques qui sacrifient des petits pois en hommage au Créateur"[1]. Quelques mois plus tard, en septembre, cette description est confirmée par un concept art de la Daily Bubble 6. On ignore si les fakirs et les Magiciens Rouges ont pratiqué ces curieux sacrifices pendant les évènements de Rayman Origins.

Notes et références

  1. Jeux Vidéo Magazine de juin 2011, Dossier Spécial Rayman Origins, http://raymanpc.com/wiki/images/b/b0/Jeux_video_page_47.jpg