Dragon mécanique

De RayWiki, le wiki Rayman
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Dragon mécanique
Dragon mécanique
Alignement Mauvais

Apparitions Rayman Legends
Voix {{{voix}}}

Sexe {{{sexe}}}
Espèce Mecha
Situation {{{situation}}}

Proches Cauchemars de Polokus (créateurs)

Localisation Machine infernale !
Résistance 3 PV
Attaques Rayon laser, contact

Statut Détruit

Le Dragon mécanique[1] est le boss de 20 000 Lums sous les mers dans Rayman Legends. Il s'agit du quatrième boss du jeu.

Description

Comme son nom l'indique, le Dragon mécanique est une machine. Son corps est long, énorme et recouvert d'une sorte d'armure bleue et jaune. Sur le côté, on remarque un symbole en forme de N stylisé. Il a deux photorécepteurs rouges, un museau allongé, une grande gueule garnie de dents acérées, celles à l'avant étant plus grandes que les autres, et de multiples pattes griffues directement attachées à son corps. Au fond de sa gueule, il y a une sorte de gemme violette qui peut générer un puissant rayon laser. Avant d'attaquer, il crache de la vapeur par ses narines, ouvre sa bouche, éclaire sa cible avec ses photorécepteurs puis charge l'énergie de gemme pendant quelques secondes avec un son caractéristique.

Le Dragon mécanique est une reproduction robotique du Dragon des mers, un autre boss de Rayman Legends. Il a été créé par des Cauchemars de Polokus, mais on ignore s'il s'agit des Crapauds ou du Ptizêtre maléfique de 20 000 Lums sous les mers, qui est doué pour la mécanique.

Apparitions

Dans Rayman Legends, le Dragon mécanique a été construit dans la base sous-marine de 20 000 Lums sous les mers pendant le long sommeil de Rayman et ses amis, qui a duré un siècle.

Lorsque Rayman et ses amis arrivent dans le niveau Machine infernale !, ils tombent sur Gandalf, qui leur donne un poing volant. Le Dragon mécanique est ici, désactivé. Mais les héros ne sont pas encore au courant de son existence. Ils marchent sur son dos sans le savoir, puis l'activent sans le vouloir en marchant sur un gros interrupteur. Le Dragon mécanique commence alors à se déplacer dans la salle, en détruisant tout sur son passage. Les héros continuent leur progression jusqu'à se retrouver bloqué sur des plates-formes volantes. Le Dragon mécanique vient alors à leur rencontre.

Durant la première phase du combat, le Dragon mécanique tire un rayon laser, que les héros doivent éviter en sautant et en planant. Lorsque le laser se dissipe, ils doivent profiter que le robot garde la gueule ouverte quelques instants pour tirer sur la gemme avec le poing volant. Il s'agit de son seul point faible, son corps métallique étant insensible au poing volant. Après avoir reçu un certain nombre de coups, la gemme se fissure, produisant un court-circuit dans le corps du Dragon mécanique. Ce dernier perd une partie de son armure, avant de se retirer. Les héros doivent le suivre pour continuer l'affrontement.

La deuxième phase du combat a lieu dans les airs. Lorsque le Dragon mécanique revient, les héros doivent se protéger de son rayon laser en se mettant derrière des sortes de pylônes volants. Une fois que le robot a terminé son tir, les héros peuvent quitter leur abri et attaquer. La slave de poings volants endommage encore plus la gemme et le corps du Dragon mécanique. Ce dernier perd ce qui reste de son armure, révélant sa véritable apparence. Le Dragon mécanique se replie une nouvelle fois, obligeant les héros à se rendre dans une autre zone.

Pour la troisième et dernière phase du combat, les héros se retrouvent sur trois chaînes accrochées à des machines volantes, au-dessus d'un abîme rempli de machines et de ferraille. Le Dragon mécanique apparait d'abord en hauteur, et les héros doivent sauter de chaîne en chaîne pour éviter son rayon laser. La position du robot les empêche de riposter après son attaque. Le Dragon mécanique vient ensuite se placer à côté des chaînes, permettant aux héros de tirer une fois sa deuxième attaque terminée. Cette fois, les poings volants brisent la gemme, et le court-circuit qui en résulte neutralise le Dragon mécanique pour de bon. Le bas de son corps tombe en pièces, tandis que le haut s'effondre lourdement sur le sol.

Suite à leur victoire, les héros se servent du haut du corps du Dragon mécanique pour quitter la salle et rattraper le Ptizêtre maléfique qui sème la terreur dans 20 000 Lums sous les mers.

Anecdotes

  • Le Dragon mécanique est d'abord apparu dans une démo de Rayman Legends réalisée spécialement pour les conventions et les salons liés aux jeux vidéo. La musique qui accompagnait le combat était différente, puisqu'il s'agissait de celle d'un niveau de la Fiesta de los Muertos : la Folie des Mariachis.
  • Le Dragon mécanique est également apparu dans une vidéo expliquant le fonctionnement du moteur de Rayman Legends.
  • Sur le concept art ci-dessous, on peut voir que le Dragon mécanique est bien une reproduction robotique du Dragon des mers. On remarque aussi qu'à l'origine, le mot Nemo était marqué sur son corps, en référence à Vingt mille lieues sous les mers de Jules Verne. C'est peut-être la signification du N qu'il a dans la version finale du jeu.

Notes et références

  1. Le nom est tiré du titre officiel de la musique qui accompagne le combat contre ce boss : "Mechanical Dragon".