El Luchador

De RayWiki, le wiki Rayman
Aller à : navigation, rechercher
El Luchador
El Luchador
Alignement Mauvais

Apparitions Rayman Legends
Voix Douglas Rand

Sexe {{{sexe}}}
Espèce Cauchemar de Polokus (Luchador)
Situation {{{situation}}}

Proches Polokus (créateur)

Localisation Le catcheur géant !
Résistance 3 PV
Attaques Écrasement, fauchage aérien ou terrestre, coups de poing

Statut Mort

El Luchador[1] est le boss la Fiesta de los Muertos dans Rayman Legends. Il s'agit du troisième boss du jeu.

Description

El Luchador est un Cauchemar de Polokus de l'espèce des Luchadores.

Il est d'une taille titanesque, qui fait de lui le membre le plus imposant de son espèce. Il a la peau grise et une musculature très développée. Il porte un masque noir, un habit de catcheur noir et blanc, des bracelets cloutés et une ceinture avec une boucle en forme de K stylisé. Il a un pansement sur le crâne et plusieurs bagues aux doigts, certaines décorées de pointes. L'une d'elles est affublée d'un crâne, une autre d'un K stylisé. Sur son épaule gauche, il a un tatouage représentant un crâne ailé et couronné accompagné du mot "King".

Apparitions

Artwork représentant El Luchador derrière une batterie.

Dans Rayman Legends, El Luchador fait partie des Cauchemars de Polokus qui ont envahi la Croisée des Rêves pendant le long sommeil de Rayman et ses amis, qui a duré un siècle. Il vit dans la Fiesta de los Muertos. C'est le champion des Mariachis, qui dirigent ce monde. Il combat dans une immense arène, dont il est le maitre incontesté. Une foule de supporters vient assister à chacun de ses matchs.

Lorsque Rayman et ses amis arrivent dans l'arène d'El Luchador, les Mariachis décident de les opposer à leur champion. Une fois le public installé dans les gradins et les héros en place sur une grande plate-forme, un Mariachi annonce El Luchador. Ce dernier sort du sol sous la lumière des projecteurs et le son des trompettes. Il est tellement immense qu'on ne voit que le haut de son corps. Assuré de sa victoire, il exhorte les acclamations de la foule. Pendant ce temps, deux conserves de sauce pimentée géantes équipées de tuyaux sont amenées au-dessus de l'arène. Mais à défaut de sauce, elles déversent de la lave dans la partie de l'arène où se trouve la plate-forme des héros, qui se retrouvent piégés. Un Mariachi finit par annoncer le début du match, accompagné d'un autre qui frappe une cloche.

Pendant le combat, El Luchador passe son temps à beugler, grogner, rigoler ou souffler bruyamment. Il peut aussi crier "Arriba !", "Arriba ! Arriba !", "Hm, Luchador !", "Lucha ! Lucha !" ou "Olé !".

Durant la première phase du combat, El Luchador écrase la plate-forme avec une de ses mains pour projeter les héros dans les airs. Il est possible d'éviter l'onde de choc en sautant. À un moment, des passerelles montées sur des piliers tombent sur la plate-forme. Les héros doivent sauter dessus pour éviter la main d'El Luchador, qui fauche la plate-forme. À un moment, un Champibumper tombe à côté de la plate-forme. Les héros doivent l'utiliser pour aller sur la tête d'El Luchador. Ensuite, ils doivent rapidement frapper le pansement sur son crâne avant que le champion ne les écrase avec ses deux mains. Le pansement cache une blessure qui constitue le seul point faible d'El Luchador. Suite au choc, le champion perd quelques dents, mais il toujours d'attaque. Le public, lui, hue les héros.

Pour la deuxième phase du combat, la grande plate-forme a été remplacée par cinq autres plus petites. El Luchador déplace son énorme poing au-dessus d'elles quelques instants. Lorsqu'il s'arrête, il abat son poing sur une plate-forme pour la faire couler dans la lave. Les héros peuvent influencer les choix d'El Luchador en se déplaçant. Des passerelles continuent de tomber régulièrement, et le champion s'empresse toujours de les balayer. Lorsqu'il ne reste plus qu'une plate-forme, un nouveau Champibumper apparait. Les héros doivent en profiter pour porter un nouveau coup à la blessure d'El Luchador. Le choc lui fait perdre d'autres dents et l'affaiblit grandement. La foule hue toujours les héros.

Pour la troisième et dernière phase du combat, une grande plate-forme réapparait, mais El Luchador la fait vite couler en l'écrasant. La lave se met alors à dégager de l'air chaud permettant aux héros de planer. Elle crache aussi des boules de feu que les héros doivent éviter. Pendant ce temps, El Luchador essaye de récupérer ses forces et exhorte les acclamations du public. Au bout d'un moment, l'air chaud s'estompe, et une nouvelle plate-forme émerge de la lave. Mais le champion s'en débarrasse très vite. Lorsque l'air chaud revient, la lave se remet à cracher des boules de feu, et des racines de lave tentent d'attraper les héros. Une troisième plate-forme fait son apparition, et subit le même sort que les précédentes. Lorsque l'air chaud revient, la lave ne fait rien, mais El Luchador tente de porter un coup aux héros, qui doivent l'éviter. Si le champion rate son attaque, il serre le poing en grognant. Mais s'il réussit à toucher les héros (ce qui peut les blesser ou les tuer s'ils n'ont pas de cœur), il serre le poing en se réjouissant. Un troisième Champibumper émerge enfin de la lave, permettant aux héros d'aller porter le coup fatal à El Luchador. Le choc lui fait perdre presque toutes les dents qui lui restaient. Ensuite, il s'agenouille en râlant, perd ses yeux qui sortent de leur orbite et s'effondre lourdement sur le sol. Cette fois, les Mariachis acclament les héros pour leur victoire sur leur champion.

Bien qu'un Mariachi déclare qu'El Luchador est KO, il y a de fortes chances pour que les héros l'ait tué, comme les autres boss de Rayman Legends. Les coups qu'il a reçu à sa blessure à la tête semblent avoir causé d'importants dégâts, peut-être un traumatisme crânien. Il a aussi perdu ses yeux, chose qui arrive à plusieurs ennemis de Rayman lorsqu'ils meurent, comme les Antitoons du premier jeu Rayman, les Lums noirs de la version Game Boy Advance de Rayman 3 et les Lapins zombies de la version Game Boy Advance de Rayman contre les Lapins Crétins.

La première phase du combat.
Rayman frappant El Luchador sur la tête.
La seconde phase du combat.
El Luchador fait couler les plates-formes avec son poing droit.
El Luchador balaye les passerelles avec sa main gauche.
La troisième phase du combat.

Anecdotes

  • El Luchador est le seul boss de Rayman Legends qui peut être vaincu sans le poing volant.
  • La carrure et l'accoutrement noir d'El Luchador le font ressembler à Bane, un ennemi de Batman très puissant qui s'habille comme un catcheur mexicain. Les développeurs de Rayman s'en sont peut-être inspirés pour créer El Luchador.
  • Il semblerait que la popularité d'El Luchador est entrainée la création d'une marque à son nom. En effet, les conserves de sauce pimentée sont affublées d'un logo représentant la tête d'El Luchador. On retrouve aussi ce logo sur les grandes plates-formes qui viennent flotter dans la lave.
  • Dans L'Histoire de Rayman, on apprend que les chœurs de la musique qui accompagne le combat contre El Luchador et les encouragements des Mariachis ont été interprétés par des membres de l'équipe de développement de Rayman Legends. Le compositeur de la musique, Christophe Héral, n'en est pas à son coup d'essai : Lorsqu'il a travaillé sur Beyond Good & Evil, un autre jeu de Michel Ancel, il a aussi fait appel aux développeurs du jeu pour faire les chœurs d'une musique.
  • Le combat contre El Luchador rappelle celui contre Big Mama dans Rayman Origins, qui se déroulait aussi au-dessus de la lave.
  • La position et les attaques d'El Luchador rappellent celles de Little Horn, un boss de Super Meat Boy, un jeu indépendant de 2010. Les développeurs de Rayman s'en sont peut-être inspirés pour créer El Luchador.
  • Les attaques d'El Luchador rappellent aussi celles de Reflux dans Rayman 3 : Lors de la deuxième phase du combat final sur la Tour du Leptys, Reflux, devenu plus grand que d'habitude, essaye de blesser Rayman en fauchant l'air ou le sol. Il provoque aussi des ondes de choc que l'on peut éviter en sautant.
  • Tout le personnage d'El Luchador rappelle énormément Reflux : Alors qu'El Luchador était le champion des Mariachis, Reflux était le champion du peuple Knaaren. Les deux personnages ont conservé leur titre jusqu'à ce qu'ils se fassent battre par Rayman (ou un autre héros dans Rayman Legends) dans une arène. Les arènes où El Luchador et Reflux ont été vaincus ont pour points communs de comporter de la lave et des gradins envahis de spectateurs.

Notes et références

  1. Le nom est tiré d'une image publiée sur le Facebook de Rayman :
    http://raymanpc.com/wiki/script-en/images/7/72/ElLuchador_NameSource.jpg